Howlite : une pierre naturelle

Howlite ? Une dénomination qui interroge quand on cherche à se procurer des perles pour fabriquer des bijoux originaux. Le jaspe, on connaît. L’œil de tigre, ça nous parle. Mais la pierre howlite, qu’est ce que c’est ? Séquence recherches.

Howlite ? J’ai d’abord pensé qu’il s’agissait d’une pierre reconstituée. Vous savez, les pseudo pierres qui sont en fait de la poudre de pierre avec des colles pour agglomérer l’ensemble et lui donner n’importe qu’elle forme grâce à un moule, façon statues de jardin en albâtre.

Et bien non ! La howlite est bien une pierre naturelle.

Découverte en 1868, au Canada, par Henri How, chimiste, minéralogiste et géologue de son état, notre fameux caillou à d’abord été baptisé « silico-boro-calcite » par son découvreur. Ce n’est que plus tard qu’un autre géologue et minéralogiste, américain celui là, Dwight Dana, lui a donné le nom sous lequel la roche est désormais connue : howlite. On pourrait traduire par la pierre (lite) de How.

A l’état brut, la Howlite peut prendre plusieurs couleurs et des aspects différents. Elle peut apparaître sous forme de nodules irréguliers, plutôt blancs, qui ressemblent un peu à des têtes de chou-fleur. Mais on trouve également des pierres veinées grises, noires ou brunes. Enfin, plus rare, il arrive que la howlite se trouve sous une forme cristalline.

Si la howlite ne peut pas être considérée comme une pierre semi-précieuse, une fois polie et travaillé, le nodule donne de très jolies perles dont vous apprécierez l’esthétique sur des modèles comme notre bracelet Bhakti ou notre collier Pachamama ou encore sur notre site Tamarana.shop.

 

La howlite et ses pouvoirs supposés

Qu’on y croit ou pas, toutes les pierres sont supposément dotées de pouvoirs. La howlite ne fait pas exception à la règle.

Notre jolie pierre aurait donc les capacités d’augmenter conscience et patience et d’aider son possesseur à s’apaiser en réduisant ses niveaux de stress et de colère. Elle réduirait également l’insomnie et l’hyperactivité.

 

Howlite : parfois une mauvaise presse

Reste que si la beauté de cette pierre se suffit à elle-même, il arrive pourtant qu’elle ait une mauvaise presse. En effet, une des caractéristiques de la howlite est sa porosité, laquelle lui permet une bonne absorption des colorants. C’est pourquoi des aigrefins l’utilisent pour en faire de fausses pierres semi-précieuses, comme des turquoises ou des lapis-lazuli.

 


Share this post: 

Soyez le premier à commenter “Howlite : une pierre naturelle”